Just another Réseau Blog Poliris site
26 mai

Embellissez le jardin de votre maison à La Possession en respectant certaines règles !

Maison semi-ronde

Vous venez d’acheter la maison de vos rêves à La Possession ? Elle possède un beau terrain et vous vous réjouissez à l’idée de planter fleurs, arbustes ou arbres fruitiers ? Vous êtes prêt à retrousser vos manches ? Oui, mais voilà : où mettre vos plantations ? Y a-t-il des règles à respecter ? Faut-il demander l’autorisation du voisin pour planter certains arbustes en limite séparative de propriété ? Faisons le point.

La loi est formelle : vous êtes autorisé à faire pousser des arbres et plantations librement dans votre jardin. Toutefois, certaines règles de distance sont à respecter lorsqu’on plante à proximité de la propriété du voisin. En effet, pas question de l’envahir ou de lui faire de l’ombre… Selon la hauteur des plantes que vous avez l’intention d’installer, vous serez obligé de vous éloigner plus ou moins loin de la clôture donc du jardin de votre voisin. Pourquoi ? Parce que, malheureusement, il n’y a pas que le bruit le soir ou le dimanche qui fait des dégâts dans un quartier résidentiel, les arbres ou les haies plantés en limite de propriété créent souvent des conflits entre voisins !
À noter : l’entretien des plantations mitoyennes ou situées en limite de propriété ainsi que la cueillette des fruits de vos plantations font aussi l’objet d’une réglementation précise.

Les règles de base
Les arbres et arbustes d’une hauteur inférieure ou égale à 2 mètres (à l’âge adulte et non le jour de la plantation…) doivent être plantés à au moins à 0,5 m de la clôture du voisin. Ceux qui sont plus grands (qui atteindront à l’âge adulte une taille supérieure à 2 mètres) doivent évidemment être plantés plus loin de la clôture, à au moins 2 mètres de la limite de propriété de votre voisin. Sachez que vous pouvez, en revanche, planter n’importe quelle plante grimpante le long d’un mur mitoyen, à condition de la tailler régulièrement afin qu’elle n’envahisse pas l’espace vital du voisin !

C.V. / Bazikpress © Davis

 

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée