Just another Réseau Blog Poliris site
7 Jan

Il est conseillé d’avoir de l’apport pour l’achat d’une maison en vente à Saint-Paul !

Vous souhaitez devenir propriétaire d’une maison à Saint-Paul ? Dans ce cas, un conseil : ayez un peu d’apports ! En effet, près de 95 % des courtiers ont le sentiment que les banques ont durci leurs conditions d’octroi de crédit (contre 64 % en 2018). Explications.

Des dossiers refusés essentiellement à cause des revenus et de l’apport…
En effet, au regard des profils des emprunteurs qui ont vu leur crédit refusé ces 3 derniers mois, 53 % des dossiers ont moins de 25 000 € de revenus et 38 % entre 25 000 et 48 000 € de revenus, un niveau permettant pourtant de devenir propriétaires dans certaines régions. Seuls 9 % ont plus de 50 000 € de revenus, le refus pouvant alors être lié à un taux d’endettement trop élevé ou à une mauvaise gestion des comptes par exemple. De même au niveau de l’apport, 66 % des dossiers qui n’ont pas obtenu de financement ont moins de 10 000 € d’apport et 20 % n’en ont pas du tout.

« Nos courtiers constatent qu’ils ont des difficultés accrues à financer certains profils d’emprunteurs, considérés comme plus risqués ou moins rentables : essentiellement les financements à 110 %, c’est-à-dire incluant le montant du bien ainsi que l’ensemble des frais, et les revenus inférieurs à 30 000 € par an. Certaines banques refusent ces profils, mais pas toutes heureusement ! Grâce à la multiplicité et à la diversité de nos partenaires bancaires, nous avons donc encore des solutions pour ces profils, souvent primo-accédants, qui veulent eux aussi profiter du contexte de taux bas pour devenir propriétaires », explique Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer.

Bon à savoir : des comptes bien tenus, un peu d’épargne ou de l’ancienneté professionnelle sont autant d’atouts que nous mettons en avant.

C.V. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée